Pense

Laurent Delort/Louis Delort

 

Je pense à toutes les faims du monde

Aux enfants qui meurent chaque seconde

On fait pleuvoir des bombes

Comme unique réponse

 

Je vois des festins d’indécence

On se plaît dans l’indifférence

On détourne les yeux

On se remplit la panse

 

Pense…

A toute la bouffe qu’on balance

Dans un beau pays comme la France

C’est fou quand on y pense

Est-ce qu’en nos âmes et consciences

On osera nier l’évidence

Et partir en vacances

 

Comment faire parler le silence

Faire accepter les différences

Pourquoi des gens qui s’aiment

Ca fait pousser la haine

 

Pense

A tous ces enfants en souffrance

Qu’on exploite en toute innocence

C’est fou quand on y pense

Au bruit des bottes qui avance

Sans qu’on oppose de résistance

Ca craint quand on y pense

 

Pense,

Tu veux savoir ce que j’en pense

On se perd dans des tas d’urgence

On gaspille, on dépense

A cette chanson sans importance

Qui humblement nous donne la chance

De briser le silence

C’est beau quand on y pense.

Ajouter un commentaire