Articles 2016

03/07/2016: Aficia.info

en savoir plus sur http://www.aficia.info/covers/louis-delort-livre-version-authentique-de-crazy-in-love-de-beyonce/73938#O0Qhh1amMTtKPdcb.99

Louis Delort livre une version authentique du hit « Crazy In Love » de Beyoncé
 

En attendant la parution d’un nouvel album, Louis Delort opte pour une cover en reprenant le hit « Crazy In Love » de Beyoncé. Découvrez-le sur aficia

On se souvient encore du jeune homme qui embrasait la première saison de « The Voice » avec une étonnante reprise de « Video Games » de Lana Del Rey. Louis Delort a mûri et sait exactement ce qu’il a envie de faire aujourd’hui. Musicalement, c’est vers une pop folk enthousiaste et distrayante qu’il souhaite s’orienter.

Après s’être incliné en finale du télé-crochet et avoir travaillé sur la comédie musicale « 1789, Les Amants de la Bastille » , il expose son travail presque en solitaire. En effet, c’est avec son groupe The Sheperds qu’il livre dans la foulée un album pop-rock aux inspirations folk, très réussi. Les singles extraits « Je suis là »  puis « Outre-Manche »  ont pu se créer une brève carrière en radio.

Une cover avant un nouvel album

Mais Louis Delort sait que ce registre n’est pas tellement représenté en France. Il tend à démontrer sa motivation à travers un nouveau disque en cours de préparation. Pour cela, il s’est entouré de quelques artistes français, à l’instar d’Ycare et de JET. Ce nouvel album qui est en phase d’enregistrement, verra le jour très certainement en début d’année 2017.

En attendant, Louis Delort propose de faire augmenter le suspense autour de ce nouveau projet avec une élégante reprise de Beyoncé. Look décontracté, crinière légèrement plus longue que ce que nous avons connu, l’artiste influencé par Radiohead ou Led Zepplin, semble enjoué à l’idée de dévoiler sa reprise de « Crazy In Love ». Par le biais de la chaîne YouTube, nous découvrons une cover réussie où Louis Delort se dévoile de façon authentique. Simple et élégant, sa voix reste puissante et permet au morceau d’entrer dans une autre dimension, comme s’il en était finalement l’interprète originel…

Valentin Malfroy

 

 

 

 

 

25/03/2016: BackstageTV.net

Interview de BackstageTV (25 /03/2016): http://www.backstagetv.net/#!Interview-Louis-Delort-Je-ne-vis-pas-pour-lexposition-médiatique/c1nni/56f55f900cf26be41bd9ce01

Louis Delort nous donne de ses nouvelles en exclusivité sur BackstageTV. Depuis The Voice ou 1789 les Amants de la Bastille, l'artiste a mûri. Fort et fier de ses expériences, et porté par son instinct, il poursuit son chemin seul ou accompagné avec son groupe The Sheperds. Un album solo serait même en préparation. C'est un artiste discret, passionné et rêveur que notre journaliste Nicolas Tussing a renconté.

Nicolas Tussing: Tu as vécu un tourbillon médiatique et de notoriété avec The Voice et la comédie musicale 1789 les Amants de la Bastille. Que gardes-tu de ces années ?

Louis Delort: J'essaie de ne garder que le meilleur de ce que j'ai pu vivre et voir. J'ai rencontré des gens extraordinaires, j'ai pu jouer dans tous les zéniths de France et au Palais des Sports presque 220 fois en 2 ans. Je n'avais que 19 ans, c'était hors norme !

La chose la plus folle ou incroyable que tu aies vécu durant cette période ?

J'ai vécu beaucoup de moments intenses, il serait difficile de n'en retenir qu'un, je vais t'en donner deux. Tout d'abord, l'audition à l'aveugle à The Voice, un moment hors du temps, les 4 coachs se retournent, je suis sur un nuage.
Je me rappelle aussi les deux NRJ music Awards auquel j'ai participé mais surtout celui ou j'ai reçu la récompense de la "Révélation Francophone de l'année". J'étais descendu à Cannes avec toute ma famille, j'étais très heureux et fier.

La plupart des artistes quittent les spectacles musicaux pour exister en solo, toi tu as préféré revenir en groupe avec "Louis Delort & The Sheperds", c'était une évidence ?

En fait, j'ai toujours été musicalement influencé par les groupes. Des groupes tel que The Beatles, The Doors, Radiohead, Arctic Monkeys, Muse, Sigur Ros.. Même Jeff Buckley était un groupe d'après moi.
Je ne voyais pas la musique autrement qu'à plusieurs et je ne me sentais pas d'assumer mon nom en haut de l'affiche, je préférais que ce soit celui du groupe, d'ailleurs si on m'avait laissé choisir, j'aurai opté pour The Sheperds uniquement..

Comment définirais-tu l'esprit et le son du groupe ?

Tout ça est compliqué à dire. Je crois que l'esprit du groupe est porté par un rêve, celui de redonner vie au rock français. The Sheperds a toujours rêvé d'avoir son nom sur des affiches de festival, de poser son empreinte sur cette musique qu'on aime. Notre son est plein d'influences mais nous essayons de trouver une patte pour chaque chanson et j'essaye avec ma voix de relier le tout !

Un titre du groupe dont tu es particulièrement fier?​

Je ne sais pas. Je suis un rêveur au fond mais j'ai déjà buté sur beaucoup de choses et ça me fait parfois redescendre sur terre. J'ai besoin d'être assez libre dans ma vie, de pouvoir prendre les journées les unes après les autres. Je ne suis pas quelqu'un qui aime raconter tout ce que je fais à l'instant ou je le fais. Je sais que le public peut apprécier ce genre d'artistes mais c'est un peu contre ma nature. J'essaie d'améliorer ce point là !

Quand on travaille à "l'instinct", la collaboration avec l'industrie musicale n'est-elle pas compliquée?

Ce n'est pas toujours facile, il faut savoir se mettre à la place des personnes avec qui on travaille ce que je n'arrive pas toujours à faire. J'ai parfois du mal à comprendre ce qu'on me demande, ce qu'on veut faire de moi. Mais je suis toujours là, toujours sous contrat avec Mercury et on essaye de trouver le meilleur angle de travail pour mon album. J'aimerai tellement que ce soit plus simple, que je n'ai aucun cahier des charges à respecter. Pouvoir donner ce que j'ai dans le coeur sans filtres ni retouches. Au fond, j'ai toujours été persuadé que ça valait mieux que des chansons aseptisés, retravaillés mille fois, rafistolés.

Je me souviens sur 1789, tu avais placé quelques compositions, notamment "Sur ma peau". Ecrire, composer pour les autres est un exercice que tu envisages ?

Je ne sais pas, il faudrait que la personne pour qui je devrais composer m'inspire, ait confiance en moi et pense que je suis la personne qu'il lui faut. Ca fait beaucoup de paramètres à remplir ! Peut être dans le futur.

Un petit mot sur tes projets ?

Je prépare actuellement un album en solo qui sortira sous mon nom propre et je suis toujours membre de The Sheperds qui prépare eux aussi leur album et quelques dates de concerts pour l'été...

On peut regarder les morceaux que tu écoutes sur ton téléphone ? on y trouve quoi en ce moment ?

En ce moment, tu y trouveras Rage Against The Machine, Parov Stelar, Nirvana et The Beatles !

Propos recueillis par Nicolas Tussing
 

 

 

 

Ajouter un commentaire